19 mai 2008

La preuve en image

Quand je vous le dis qu'il n'y a pas une minute à perdre, eh bien voilà le résultat !
Durant le we du 8 mai, nous sommes allés à Rome par un moyen très économique (qui se mérite vu la durée et la chaleur du trajet mais si l'on voit l'aspect positif, ça m'a permis d'avancer mon crochet pour ma future réalisation d'un boléro pour les soirées d'été !), le train de nuit au départ de Paris Bercy dans un compartiment à 6 couchettes. Pour les dernières heures de trajet nous avions le compartiment pour nous 2 car les 4 autres étaient descendus à Firenze.

1 commentaire:

sami a dit…

hé ben il devait faire chaud les dernières heures ds le compartiment